Nvira-secteur-hygiene-sante-securite

LABORATOIRE D’ANALYSE

À notre laboratoire, notre équipe s’occupe de l’ensemble de vos analyses!

Pièges à spores

Pièges à spores

DÉNOMBREMENT ET IDENTIFICATION DES SPORES TOTALES

Nvira-Laboratoire-Pieges-Trappes
Nvira-Laboratoire-Pieges-Trappes
Nvira-Laboratoire-Pieges-Trappes

Notre équipe est en mesure d’analyser tout type de piège à spores (Air-O-Cell, Allergenco-D, Cyclex-D, Micro5), ce que nous permet d’obtenir rapidement un aperçu de la charge fongique totale dans l’air. Ces analyses permettent de détecter des spores non cultivables, mais comme l’identification de certaines moisissures est limitée, les pièges à spores sont souvent utilisés en combinaison avec des prélèvements sur milieu de culture.

Prélèvements sur milieux de culture

Prélèvements sur milieux de culture

DÉNOMBREMENT ET IDENTIFICATION DES MOISISSURES, LEVURES ET BACTÉRIES VIABLES

NVIRA-Laboratoire-Prelevements-Milieux-Culture-Geloses
NVIRA-Laboratoire-Prelevements-Milieux-Culture-Geloses
NVIRA-Laboratoire-Prelevements-Milieux-Culture-Geloses

Nous utilisons plusieurs méthodes pour récupérer les micro-organismes viables présents dans l’air afin de les cultiver sur des milieux de culture spécifiques. Les principaux appareils de prélèvement connus que notre équipe utilise sont les impacteurs Andersen N6, SKC et RCS®.

Nous sommes en mesure de faire l’identification précise, au genre ou à l’espèce, et le dénombrement des bactéries, levures et moisissures viables ou cultivables afin d’émettre la certification de salles propres, les évaluations en milieu industriel et les inspections en bâtiments.

RODAC – Écouvillons – Éponges

RODAC – Écouvillons – Éponges

DÉNOMBREMENT ET IDENTIFICATION DES MOISISSURES, LEVURES ET BACTÉRIES

Nvira-Laboratoire-RODAC
Nvira-Laboratoire-RODAC
Nvira-Laboratoire-RODAC

L’analyse des micro-organismes viables (moisissures, champignon, levures, bactéries) nous permet de confirmer qu’une surface est bien nettoyée. L’identification des contaminants sur un matériau visuellement affecté, ou non, peut aussi nous aider à détecter la source.

Notre équipe utilise l’écouvillon pour évaluer les contaminants sur de petites surfaces, alors que nous utilisons généralement l’éponge stérile pour une grande superficie après nettoyage.

Finalement, les RODAC nous sont utiles pour évaluer l’efficacité du nettoyage (environnements contrôlés, laboratoires, conduits de ventilation, etc.).

Biotape – Lame – Ruban adhésif

Biotape – Lame – Ruban adhésif

IDENTIFICATION DE MOISISSURES, CHAMPIGNONS OU AUTRES PARTICULES

Nvira-Laboratoire-Biotape
Nvira-Laboratoire-Biotape
Nvira-Laboratoire-Biotape

Les moisissures (viables ou non) ou autres particules visibles adhèrent à une matrice adhésive (Zefon Bio-tapeTM, EMS Mold Tape SlideTM), mais nous pouvons également utiliser certains rubans adhésifs en rouleau (Scotch Tape 3M transparent) pour cette analyse.

Rapide et économique, ce type d’analyse nous permet de confirmer qu’une tache sur un matériau est causée par une quantité visible de moisissures. À l’occasion, cette méthode peut aussi nous permettre d’identifier des particules non fongiques, telles que de l’efflorescence.

Analyses de matériaux

Analyses de matériaux

DÉNOMBREMENT ET IDENTIFICATION DES MOISISSURES, LEVURES ET BACTÉRIES

Nvira-Laboratoire-Analyse-Materiaux
Nvira-Laboratoire-Analyse-Materiaux
Nvira-Laboratoire-Analyse-Materiaux

Tout matériau contaminé peut propager des odeurs ou contaminants dans l’air intérieur. En l’absence de norme, un matériau témoin, matériau provenant d’un endroit non affecté par un dégât d’eau, est utilisé.

L’analyse d’un échantillon de matériaux nous permet de quantifier et d’identifier avec précision les micro-organismes viables (moisissures, champignon, levures, bactéries) qu’il contient. Comme les moisissures ou bactéries ne sont pas toujours visibles, ce type d’analyse peut nous aider à déterminer si un matériau est contaminé ou non.

Micro-organismes

Micro-organismes

DÉNOMBREMENT ET IDENTIFICATION DES MOISISSURES, LEVURES ET BACTÉRIES

Nvira-Hygiene-Amiante-Poussieres-Respirables
Nvira-Hygiene-Amiante-Poussieres-Respirables
Nvira-Hygiene-Amiante-Poussieres-Respirables

Comme les particules inertes, moisissures, levures et bactéries présentes dans l’air peuvent se déposer et s’accumuler dans les poussières à l’intérieur d’un bâtiment, l’analyse d’un échantillon nous permet de quantifier et d’identifier les micro-organismes viables (moisissures, champignon, levures, bactéries) qu’il contient. Ce type d’analyse peut fournir des informations concernant l’historique microbien d’un environnement intérieur, notamment l’identification de moisissures ou de concentrations non représentatives d’un environnement intérieur sain.

Mérule pleureuse

Mérule pleureuse (Serpula lacrymans)

IDENTIFICATION EN LABORATOIRE DE LA MÉRULE PLEUREUSE

Nvira-merule-pleureuse
Nvira-merule-pleureuse
Nvira-merule-pleureuse

L’observation au microscope de spores s’apparentant ou non à Serpula lacrymans peut nous permettre de faire une identification préliminaire, rapide et peu coûteuse. Pour identifier formellement la mérule pleureuse, notre équipe utilise la méthode la plus efficace : l’analyse par PCR (réaction de polymérisation en chaîne). Cette analyse nous permet d’identifier le matériel génétique (ADN) du champignon destructeur. Au besoin, nous sommes en mesure de faire des analyses spécifiques pour d’autres champignons.

Confiez vos analyses à nos experts

Nos professionnels font partie de :

Logo-Association-microbiologistes-quebec
ISO17025-logo
Logo-mddelcc
McCrone-Research-Institute-logo
IRSST-logo
Autres services offerts

Autres services offerts

  • Analyse de l’eau potable
  • Analyse de Legionella pneumophila
  • Analyse de l’ocre ferreux